Quand jouer la carte Assassinat ?


CarteAssassinat

Sous l’effet des émotions, beaucoup de joueurs (néophytes) ont tendance à jouer la carte Assassinat pour punir un adversaire suite à une mauvaise action à leur encontre. Par exemple, Othon m’a pris tel village alors bam ! je l’assassine. Ou bien, Henri n’a pas voté pour moi et est devenu Evêque à ma place alors zou ! je l’élimine. Ou encore, tu me mets une Dîme, ah mais non je t’assassine ton Evêque, bien fait ! Et aussi, Isabelle D’Arc m’a pris un château (la vilaine) alors je la mets au bûcher. Enfin, argh ! le Pape m’a excommunié mon Cardinal Baudoin, quel emplâtre ce Pape ! je le tue !

Ou alors ils jouent la carte Assassinat pour stopper un seigneur dans son déplacement ou son attaque parce qu’ils ont peur de perdre un village (pourtant insignifiant), ou de perdre un seigneur avec un titre de Fief.

Mais un assassin garde son sang froid et ne se laisse pas submerger par ses émotions : il calcule le meilleur moment pour agir.

Le meilleur moment pour se servir de la carte Assassinat est quand il y a des Points de Victoire (PV) en jeu :

  • Si cela évite qu’un joueur gagne la partie : viser le Roi, le Pape ou un Grand Maître (1)
  • Si cela évite à coup sûr de se faire prendre une Cité et le PV associé
  • Si cela permet de prendre à coup sûr une Cité et du PV associé
  • Si cela permet d’avoir à coup sûr un Pape, un Roi ou un Grand Maître
  • Si cela permet d’éviter l’avènement certain d’un Pape, d’un Roi ou d’un Grand Maître

(1) L’assassinat d’un seigneur avec un titre de Fief n’enlève pas le PV du Fief car le titre de Fief est transmis à un autre seigneur de la famille.

D’autres moments sont également propices … mais moins selon moi :

  • Pour éviter une Dîme papale (au jeu Fief, assassiner le Pape permet de se faire des amis 😉 )
  • Si cela évite de perdre un château … pressenti pour devenir une Cité
  • Si j’ai absolument besoin d’un seigneur et que tuer un autre seigneur (à la fin du tour seulement) me permettra d’en piocher un à coup sûr au tour prochain

Par ailleurs, conserver la carte Assassinat dans son jeu présente certains avantages. Cela permet de

  • Mener des actions plus risquées. Ex: si une bataille ne marche pas on assassine le seigneur adverse pour arrêter le carnage
  • Exercer des pressions sur les autres joueurs … qui de toutes manières devinent tôt ou tard où se trouve la carte Assassinat

Cependant, conserver la carte Assassinat dans sa main présente évidemment l’inconvénient de limiter la possibilité de conserver d’autres cartes. C’est parfois difficile d’y résister … et on assassine le premier venu, tant pis pour lui, il n’avait qu’à pas être là.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s