Il les avait acheté pour se débarrasser de moi !


Voici un article par joueurkiller : une mémorable partie à 4 joueurs le 5 mai 2015 avec Fief 3.

Cet après-midi, j’ai joué une très belle partie de Fief à 4 qui s’est finie par une première et magnifique victoire de Monsieur Clément, pas peu fier d’avoir gagné … surtout que d’habitude il perd tout le temps ! Cette partie s’est jouée sans les extensions, enfin presque car nous avons quand même ajouté les Archers à nos armées.

Monsieur Alex, premier joueur, s’est placé à Saint-André, Monsieur Clément à Belleville, moi aux Essarts (image), et Monsieur Adrien à Sigy, donc très proche de moi, le traître.

jk_20150515_01

Il y avait donc beaucoup de place en haut de la carte et le premier tour de jeu a été plutôt calme. Mais les menaces de guerre et de trahison ne sont jamais loins, surtout que je suis fourbe !

Au premier tour, j’étais le seul à posséder un seigneur femme et ils voulaient tous se marier avec moi. Je les comprends : je suis belle et pas épilée ! Bref, mes adversaires Clément et Adrien achetèrent beaucoup de moulins et Alex et moi plus d’armées. Mais dans Fief les plus forts ne sont pas toujours les plus armés. Adrien, qui se sentait extrêmement fort car il venait de tirer D’Arc, s’est allié avec Alex. Moi de mon côté, je me suis allié avec Monsieur Clément.

Et fort de mon armée et de ma carte Assassin, j’ai dépouillé Monsieur Adrien de sa petite Jeannette D’Arc ! En plus, je lui ai posé une belle armée devant son château, et une deuxième armée face à Marcamps. Celle-ci lui asséna le coup de grâce en détruisant son armée et une belle prise de deux prisonniers. Aaah, aaah, aaah, Monsieur Adrien pleura toutes les larmes de son corps car il savait que c’était fini pour lui !

Mais Alex vint avec toute son armée pour sauver sa belle. Après quelques tours et bien sûr quelques retournements de situation, Sir Adrien reprit du poil de la bête. Je fus finalement pris en tenaille à Sigy (image).

jk_20150515_02

Notez que Sieur Clément de son côté n’avait pas trop de problèmes car il collectionnait les titres et les points de victoire. Si bien que ma donzelle devenait maintenant embarrassante pour lui.

Après quelques tours, les deux armées d’Alex et Adrien se trouvèrent subrepticement amassées en même temps devant mon château, et vinrent tuer mes dernières forces … sans que Monsieur Clément n’intervienne. Le traître ! Le lâche ! Le fourbe ! Il les avait acheté pour se débarrasser de moi !

Monsieur Clément sortit grand vainqueur … mais petit chevalier de Fief.

N’hésitez pas, comme joueurkiller, à m’envoyer vos articles. Je peux aussi vous donner les droits pour contribuer …

Sennecy : simple point de passage


Sennecy

Point de passage entre La Salle et L’Epervier, Sennecy est résolument tournée vers le grand fief de Blaye. Sennecy n’est en général pas une zone de forts combats, du moins pas autant que L’Epervier ou Chateauneuf. Sennecy est cependant « coincée » au nord du plateau, sans possibilité d’accéder facilement au sud du plateau.

Avantages :

  • Seulement 2 routes d’accès, donc relativement bien défendable,
  • Située dans un fief de 3 villages,
  • Influence directement La Salle qui est un point névralgique du fief de Blaye car il donne accès à Beaujeu et à Blaye,
  • Influence indirectement Charolles, également dans le fief de Blaye, et qui ouvre un chemin vers le sud du plateau,
  • N’est en général pas un village de forte tension, du moins pas autant que L’Epervier.

Inconvénients :

  • Située dans le grand évêché de Blaye, ce qui rend difficile l’obtention du titre d’Evêque,
  • Sous l’emprise du fief de Blaye,
  • Dans un fief relativement difficile à défendre car pris entre les 2 fiefs de Blaye et Mazilles,
  • Sans accès au reste du plateau sans passer par ces 2 fiefs.

La Buissière : défensive mais reculée


LaBuissiere

Située au sud du plateau derrière Bourg et non loins de St Gérôme, La Buissière est plutôt défensive et souvent considérée comme base arrière de Bourg.

Avantages :

  •  Seulement 2 routes d’accès,
  • Derrière Bourg, elle permet de mettre ses moulins sur un autre évêché,
  • Protégée par Bourg,
  • Influence St Gérôme et Villeneuve indirectement.

Inconvénients :

  • A cheval sur l’évéché de St Gérôme sans pouvoir en donner le titre simplement, et sur le grand fief de Bourg difficile à constituer du fait de Villeneuve,
  • La Buissière est très reculée et même à 6 joueurs ce n’est pas un village de départ idéal,
  • Exerce assez peu d’influence sur le plateau de jeu.

Au final, La Buissière ne présente pas grand intérêt si ce n’est comme « jardin » de Bourg ou zone d’expansion de St Gérôme pour menacer Bourg.

Cette analyse est un peu trop succincte il me semble. Laissez un commentaire si vous avez d’autres éléments …

La carte Embuscade


fieffrance1429_carte_embuscade_1

Une précision : La carte Embuscade peut être jouée dès la déclaration d’un combat.

Voici 6 raisons de jouer la carte Embuscade :

  • Stopper un combat qui est ou qui devient défavorable lorsque l’attaquant n’a qu’un seul seigneur (ou 2 si j’ai aussi la carte Assassinat),
  • Enlever un point de combat à l’attaquant de manière à lui enlever un dé de combat,
  • Toucher une rançon (si possible élevée) au tour suivant,
  • Limiter la capacité d’achat de l’adversaire au tour suivant,
  • Etre en mesure pour le tour suivant de gagner une élection par éviction temporaire d’un candidat ou de voix,
  • Tuer le seigneur fait prisonnier si le seigneur qui joue l’Embuscade a le caractère Cruel (extension Politique), et cela même si l’attaquant attaque avec plusieurs seigneurs.

Et voici 6 raisons de ne pas jouer la carte Embuscade :

  • L’attaquant attaque avec plusieurs seigneurs,
  • L’embuscade ne change pas le nombre de dé de combat de l’attaquant,
  • Le combat est ou devient défavorable pour l’attaquant, qui à terme va se rendre, ce qui reviendra au même effet que la carte Embuscade (donc autant la conserver),
  • Conserver la carte Embuscade pour une meilleure occasion, par exemple pour espérer sauver un point de victoire ou pour la jouer avec le seigneur qui a le caractère Cruel (extension Politique) ou sur un seigneur dont la rançon est plus élevée,
  • Cela remet la carte Embuscade dans la défausse et lorsque celle-ci aura été rebattue un autre joueur risque de la piocher et de la jouer contre moi,
  • J’ai aussi la carte Assassinat et je préfère assassiner le seigneur adverse plutôt que le faire prisonnier.

Variante intéressante : La carte Embuscade peut aussi être jouée en dehors d’un combat lorsque deux seigneurs sont sur le même village, y compris temporairement lors de la phase Déplacement.

Voilà ce que je pouvais dire sur l’embuscade. A vous les studios …