Bases pour une extension Ressources & Ouvriers


Ressources_2          Ressources_3

Une idée qui me trotte dans la tête depuis peu serait d’ajouter à Fief une gestion de ressources, d’ouvriers et de bâtiments secondaires. Bon c’est sûr que cela rallongerait beaucoup le jeu. En fait, ce serait sans doute complètement un autre jeu ! Voici quelques idées pour voir comment cette extension pourrait prendre forme …

L’idée est de remplacer la phase Achats par une phase « Evolution » qui permet de transformer les ressources et les ouvriers … jusqu’à la production des troupes et de bâtiments, éventuellement militaires. Exit l’argent.

Eléments de base :

  • Forêt : 1 pion par village au départ
  • Carrière de pierres : 1 chance sur 3 pour chaque village au départ, en plus de la Forêt
  • Mine : 1 chance sur 3 pour chaque village au départ, en plus de la Forêt et de la Carrière de pierres
  • Populations : 1 pion par village au départ puis +1 par village où il n’y a pas de calamité au début de la phase achat de chaque tour (1)

Règles de transformation que chaque joueur peut appliquer (ou pas) à la place de la phase Achats, sur les villages qu’il contrôle, dans l’ordre du tour des joueurs :

  • Populations -> Ouvriers : Tailleur de pierre ou Bucheron ou Paysan ou Meunier ou Mineur ou Forgeron ou Moine ; peuvent travailler dès le tour où ils prennent leurs fonctions ; ne peuvent plus changer de métier (1)
    • (1) Les Populations et les Ouvriers peuvent se déplacer de 1 village à la phase Déplacements si elles sont accompagnées par un Seigneur. Ils subissent la peste ensemble : on enlève la moitié des pions Populations+Ouvriers arrondi à l’entier inférieur, c’est le joueur qui contrôle le village qui choisi.
  • Carrière de pierres + Tailleur de pierre -> Blocs de pierre
    • (2) La population, les ouvriers, les ressources et les constructions restent sur le plateau.
  • 3 Tailleurs de pierre + Moine (=éducation) -> Architecte
  • Forêt + Bucheron -> Bois (exploitation raisonnée) ou  5 Bois + Champs (définitif car les arbres sont tous coupés)
  • Champs + Paysan -> Céréales ou Bétail ou Chevaux (au choix à chaque tour)
    • (3) Seuls les Chevaux permettent de déplacer des ressources sur le plateau : 1 pion Chevaux peut déplacer 1 pion Ressource de 1 village.
  • Céréales ou Bétail ou Chevaux ou Village au bord de la rivière -> Nourriture
  • Blocs de pierre + Bois + Meunier -> Moulin
  • Céréales + Moulin + Meunier -> 3 Nourritures (les céréales transformées nourrissent mieux)
  • Mine + Mineur -> Métal
  • Métal + Forgeron + Population -> Sergents
  • 3 Chevaux + 3 Sergents + Métal + Forgeron  -> Chevalier
  • Bois + 3 Populations -> Archers + 2 populations (sélection des bons tireurs)
  • Sergents + 3 Métal + Forgeron -> Bombarde
  • 10 Blocs de pierre + 5 Bois + Architecte + 4 Métal + Forgeron -> Château
  • 2 Bois + Architecte -> Permet de poser un pion Engin de siège, sinon impossible de mener un siège
  • 4 Bois + 3 Blocs de pierre + Architecte + 3 Moines -> Eglise (utiliser les Commanderies)
  • 3 Moines -> Possibilité d’être candidat à l’élection des Evêques
  • Eglise + Evêque + carte Cardinal -> Cardinal

Règles de maintien des troupes :

  • Nourriture + Sergents ou Archer ou Bombarde -> Sergents ou Archer ou Bombarde, sinon il disparait
  • 2 Nourritures + Chevalier -> Chevalier, sinon il disparait

Du coup la Dîme et la Taille ponctionnent les ressources directement sur le terrain au profit de la réserve du joueur qui a joué la carte : chaque village soumis à l’impôt doit donner une ressource (au choix du joueur qui a joué la carte Impôt), et les cités doivent en donner 2. Ensuite, chaque joueur peut déposer une ou plusieurs ressources de sa réserve sur un village juste avant de les utiliser.

***

Voilà. C’est une élucubration qui me passait par la tête. A ajuster, à compléter, peut-être plutôt à simplifier. Autant dire que la mise au point pour équilibrer la mécanique et ne pas dénaturer le jeu serait des plus fastidieuse j’imagine. Est-ce même faisable ?

 

Les extensions et variantes que je joue


Extensions_1Extensions_2

Voici la liste des extensions, options et variantes que je joue systématiquement :

  • Possibilité de remplacer le Seigneur femme de départ par un Seigneur homme
  • Pas de calamité au 1er tour : elles sont défaussées
  • Au 1er tour, possibilité de défausser une carte Cardinal tirée et de retirer une carte Personnage
  • Election du Pape à la majorité relative au lieu de la majorité absolue
  • Achat d’un seul moulin par tour et limite d’un seul moulin présent par Village
  • Limiter l’effet de la carte Souterrain : elle n’annule qu’un dé contre une Cité
  • Carte Embuscade étendue à toutes les situations de proximité de Seigneurs, y compris à la phase Déplacements
  • Pas d’autre excommunication possible avant la mort du Seigneur excommunié
  • Excommunication moins durable : annulée si le Pape meurt ou est prisonnier, ou si le Seigneur se croise (il se rachète)
  • +1 Point de Victoire pour gagner le jeu en alliance
  • Extension Politique : Caractères
  • Extension Tactique : Archers, Bombardes, Gardes royaux (donc sans les Mercenaires)
  • Extension Chevaliers Teutoniques
  • Extension Templiers
  • Les comanderies ne rapportent qu’un seul écu

et celles que je joue parfois :

  • Extension Croisades
  • Défausses des cartes faces cachées
  • Moral au combat : un Seigneur accumule +1f pour un prochain round s’il gagne une bataille
  • Option Brouillard de guerre
  • Option Reliques
  • Extension Politique : Conseillers
  • Extension Tactique : Mercenaires

Et vous ?

La Salle : dernier verrou avant Blaye ?


La_Salle

La Salle est un village de connexion entre les différentes parties du plateau. C’est un point stratégique pour le joueur qui vient de l’est du plateau (Beaujeu) car il constitue le dernier verrou vers Blaye et vers le nord vers Sennecy. Et c’est aussi un point stratégique pour le joueur qui vise le fief rouge : pour défendre Blaye et aussi pour être en position d’attaquer Beaujeu. Le joueur qui contrôle La Salle a intérêt à rapidement contrôler aussi Blaye pour ne pas être pris en tenaille. Il est fréquent d’observer une accumulation de troupes à La Salle.

Avantages :

  • La Salle est loin de Villeneuve et des zones de combat du centre mais donne la possibilité d’aller vers l’est vers Beaujeu, vers l’ouest vers Sennecy ou vers le sud vers Blaye,
  • Village de départ intéressant à 5 ou 6 joueurs, quoique Blaye soit peut-être plus intéressant,
  • Exerce une forte influence sur Beaujeu et sur Sennecy et donc indirectement sur L’Epervier et donc sur le fief de Sennecy-L’Epervier-Châteauneuf qui est une extension « naturelle »,
  • Située sur un Duché : fief de 4 villages.

Inconvénients :

  • Située dans le grand évêché de Blaye, pour lequel il est difficile d’obtenir le titre d’évêque,
  • Située sur le grand fief rouge dont le contrôle est compliqué, notamment du fait de Beaujeu qui est souvent contrôlée par le joueur venant de Sigy pour avoir le titre d’évêque de Sigy,
  • Fief à 3 routes et situé au carrefour de plusieurs zones d’influence,
  • N’est pas chef-lieu d’évêché.

 

Sans être un village de départ de choix, l’achat d’un château pour défendre La Salle plus tard dans le jeu peut-être un moyen intéressant de défendre Blaye et viser Beaujeu, ou au contraire d’assurer une tête de pont de Beaujeu vers Blaye et Sennecy.

Voilà ce que j’en dis. Et vous ? Comment voyez-vous La Salle ?