Un plateau France et une 5ème édition à venir …


Fief5_PlateauDeJeu_France01

Après la publication le 18 février 2017 d’une photo sur Facebook d’une séance de travail sur un plateau de jeu prototype avec la carte de France où l’on peut voir Philippe Mouchebeuf et 2 autres personnes, le Directeur Technique d’Asyncron Games a confirmé le 20 février que (suite à rupture de stock) « la prochaine édition contiendra le plateau avec la carte de France« . Et la communication s’est accélérée en juin (ou bien c’est moi qui ait raté des épisodes) avec la publication d’un article sur TricTrac pour le Grandeur Nature des 1 et 2 juillet 2017 avec la nouvelle carte France.

Le nouveau plateau France présente donc des ports. Un joueur pourra se déplacer de port en port pour le coût d’un mouvement complet. Cependant, cela n’est pas sans risque car si le propriétaire du village ne donne pas le droit de débarquer, il faudra combattre avec un malus d’un dé ou repartir le tour suivant.
Cela étend la stratégie en permettant de se porter au secours d’alliés plus lointains ou de capturer de nouvelles villes plus vites. Mais attention à ne pas oublier de surveiller ses propres rivages. Il y aura moins de « villages tranquilles ». Bien que cela complique un peu le jeu, il semble que ce soit très positif.
Asyncron espère que le plateau France et les règles des ports sous blister sera disponible à la fin de l’année pour environ 20 euros, jouable avec Fief France 1429 🙂
La disponibilité de la carte France en version surdimensionnée est à l’étude.

Et il y a donc une prochaine édition qui s’appellera FIEF France. Elle intègrera le plateau France et « bénéficiera de quelques changements« . Autant dire que je suis preneur ! Et tellement curieux de connaître dès maintenant les changements qui seront apportés aux règles !

Voici quelques souhaits :

  • Que la règle soit complétée sur certains points pas très clairs (cf LA FAQ).
  • Si édition anglaise il y a, que la règle anglaise soit finalement alignée sur la règle française.
  • Que le plateau soit recto-verso : plateau France côté recto et plateau actuel côté verso.
  • Qu’une ville portuaire rapporte 2 écus par tour au joueur qui la contrôle et si elle n’est pas assiégée ni sujette à une calamité.
  • Qu’une ville portuaire qui subit la tempête ne permette pas d’emprunter de navire ni d’en recevoir.
  • A étudier : pour emprunter les voies maritimes, un joueur doit avoir des navires qu’il a préalablement acheté (capacité permanente) ou loué (capacité unique).

Avez-vous des commentaires ? D’autres idées ? Laissez-moi un message ou un commentaire.