St Médard : poste avancé de St Gérôme


StMedard

Situé au milieu-est du plateau, St Médard peut parfois être un village de départ intéressant à 3 ou 4 joueurs comme poste avancé de St Gérôme. Mais St Médard est sous l’influence de Villeneuve, ce qui la rend fragile. Car St Médard est un verrou vers St Gérôme et surtout vers Tournus. Et St Médard ne permet pas d’avoir rapidement un titre d’évêque.

Avantages :

  • Dans un fief de 3 villages
  • Influence directement Villeneuve, St Gérôme, St Andromy
  • Influence indirectement Charolles, Mazilles, Tournus, Bourg, Les Essarts qui sont des villages importants
  • Comme St Médard est excentrée dans son évêché, cela permet de profiter des bonnes récoltes et beaux temps mises par le joueur qui contrôle Blaye et ses alentours

Inconvénients :

  • Pas chef-lieu d’évêché
  • Sous l’influence de Villeneuve qui est une place « instable »
  • Dans le grand évêché de Blaye, ce qui rend difficile l’obtention du titre d’évêque de Blaye
  • N’a pas vraiment de village pour servir de base arrière
Publicités

St Gérôme : sûre mais exigüe


StGerome

St Gérôme est un village stratégique entre le nord et le sud du plateau mais sa position excentrée à l’est fait qu’on peut préférer St Médard pour démarrer.

Avantages :

  • Chef-lieu d’évêché
  • Fief de 3 villages (Comté)
  • Influence directe sur St Médard, et indirecte vers Tournus, Villeneuve
  • Le titre d’évêque peut être obtenu la plupart du temps sans trop de difficulté juste après le début de la partie, ensuite c’est plus difficile
  • Base arrière défensive possible vers St André … pour mettre un moulin par exemple

Inconvénients :

  • Excentrée à l’est
  • Le Fief est relativement fragile à cause de St Médard

Liste des villages du plateau


Voici la liste des 24 villages du plateau avec le lien vers l’article de ce site (23 liens pour le moment), le nombre de route de chaque village, le fief, le numéro et le nom de l’évêché.

Village

Nb

route

Fief

Evêché

Evêché

Tournus

2

Tournus-Belleville-Pugnac

2

Tournus

Belleville

2

Tournus-Belleville-Pugnac

3

St Gérôme

Pugnac

3

Tournus-Belleville-Pugnac

3

St Gérôme

Mazilles

3

Mazilles-St Andromy

2

Tournus

St Andromy

3

Mazilles-St Andromy

2

Tournus

Sennecy

2

Sennecy-L’Epervier-Châteauneuf

1

Blaye

L’Epervier

3

Sennecy-L’Epervier-Châteauneuf

1

Blaye

Châteauneuf

2

Sennecy-L’Epervier-Châteauneuf

2

Tournus

Beaujeu

2

Beaujeu-La Salle-Blaye-Charolles

5

Sigy

La Salle

3

Beaujeu-La Salle-Blaye-Charolles

1

Blaye

Blaye

2

Beaujeu-La Salle-Blaye-Charolles

1

Blaye

Charolles

3

Beaujeu-La Salle-Blaye-Charolles

1

Blaye

Sigy

2

Sigy-St Ciers d’Abzac-Marcamps

5

Sigy

St Ciers d’Abzac

3

Sigy-St Ciers d’Abzac-Marcamps

5

Sigy

Marcamps

2

Sigy-St Ciers d’Abzac-Marcamps

4

Bourg

St Paul

3

St Paul-Les Essarts

5

Sigy

Les Essarts

3

St Paul-Les Essarts

4

Bourg

St Vivien

2

St Vivien-Bourg-Villeneuve-La Buissière

4

Bourg

Bourg

3

St Vivien-Bourg-Villeneuve-La Buissière

4

Bourg

Villeneuve

4

St Vivien-Bourg-Villeneuve-La Buissière

1

Blaye

La Buissière

2

St Vivien-Bourg-Villeneuve-La Buissière

3

St Gérôme

St Médard

3

St Médard-St Gérôme-St André

1

Blaye

St Gérôme

3

St Médard-St Gérôme-St André

3

St Gérôme

St André

2

St Médard-St Gérôme-St André

3

St Gérôme

Pugnac : le verrou entre Tournus et St Gérôme


Pugnac

Excentrée à l’est du plateau, Pugnac est un verrou entre le nord et le sud du plateau. C’est souvent un lieu de bataille archarnée ou une source d’alliance. Mais attention dans ce cas. En effet, le seigneur de Tournus ne doit en aucun cas laisser Pugnac aux mains d’un adversaire … pas même d’un allié qui pourrait être tenté de retourner sa veste pour prendre Tournus.

Avantages :

  • Fait partie d’un fief de 3 villages. Le titre de Comte de TournusBelleville-Pugnac est donc rapide à obtenir.
  • Le fief de TournusBelleville-Pugnac est à cheval sur 2 évêchés (possibilité de disperser ses moulins).
  • Pugnac est une place clé entre St Gérôme et Tournus qu’elle influence toutes deux directement.
  • Influence plus lointaine sur Mazilles et St Andromy.

Inconvénients :

  • Pas chef-lieu d’évêché.
  • Très excentrée. Pugnac fait face à St Gérôme et n’a guère d’autre raison d’être.
  • Mobilise des troupes en défense et affaiblit les capacités du joueur à attaquer/défendre ailleurs. En général le joueur qui se trouve en face à St Gérôme est contraint de faire de même, ce qui l’affaiblit aussi pour guerroyer ailleurs (ce qui peut être une stratégie).
  • Difficile d’avoir assez de voix pour être élu évêque de St Gérôme sans contrôler aussi St Gérôme.
  • N’est pas une position de départ optimale, sauf à 3 ou 4 joueurs pour tenter de contrôler à la fois le fief de TournusBelleville-Pugnac et celui de St GérômeSt Médard-St André, mais c’est compliqué.

Beaujeu : zone tampon entre 2 fiefs importants


StPaul

 

Beaujeu est un village excentré au nord-ouest et situé à la fois sur l’évêché de Sigy et sur le grand fief de Charolles-BlayeLa Salle-Beaujeu. C’est une zone tampon entre La Salle et St Ciers d’Abzac : souvent âprement défendu par celui qui le contrôle (ce qui « immobilise »  des troupes qui ne vont pas ailleurs et donc affaiblit le joueur), il arrive cependant que le village de Beaujeu soit délaissé lorsque les seigneurs de Blaye et de Sigy s’entendent. Mais cela ne dure en général pas et tôt ou tard une bataille éclate pour le prise ou la reprise de Beaujeu.

Avantages :

  • La famille qui contrôle Sigy a intérêt à contrôler Beaujeu le plus vite possible (1er tour si c’est possible) pour que l’élection de l’évêque de Sigy ait lieu et qu’il devienne évêque de Sigy.
    De l’autre côté, la famille qui contrôle Blaye n’a pas d’intérêt immédiat à contrôler Beaujeu car il ne pourra la plupart du temps pas devenir évêque de Sigy ; Beaujeu l’intéresse pour protéger La Salle et pour parfaire son fief (qui est cher et donc long à acquérir).
  • Exerce une influence directe sur La Salle et St Ciers d’Abzac et une influence indirecte sur Blaye et Sennecy d’un côté et Sigy et Marcamps de l’autre, c’est-à-dire sur 2 zones souvent fortement convoitées car relativement « stables ».
  • Avec seulement 2 routes, Beaujeu est assez facile à défendre … pour peu que les troupes du joueur ne soient pas ailleurs.

Inconvénients :

  • Pas chef-lieu d’évêché
  • N’est pas un village idéal pour démarrer la partie car il est trop excentré et il ne permet pas de contrôler rapidement l’évêché de Sigy, ni de conquérir rapidement le fief où se situe Blaye.
  • Mobilise des troupes en défense et affaiblit les capacités du joueur à attaquer/défendre ailleurs. En général le joueur qui se trouve en face (La Salle ou St Ciers d’Abzac) est contraint de faire de même, ce qui l’affaiblit aussi pour guerroyer ailleurs (ce qui peut être une stratégie).

Beaujeu est un village plutôt secondaire (selon moi) qui fait tampon entre 2 zones importantes du plateau de jeu. Le joueur qui contrôle Beaujeu se donne de l’influence sur l’autre zone mais en retour il immobilise des troupes qui ne sont pas disponibles pour attaquer/défendre sur d’autres fronts.

Bon … je trouve que c’est un peu léger comme arguments. En avez-vous d’autres ?

St Ciers d’Abzac : le verrou de Sigy


StCiersDAbzac

Le village de St Ciers d’Abzac est excentré à l’ouest mais c’est une place clé qui protège Sigy du nord et de l’est. En effet, le seigneur de Sigy ne peut/doit en aucun cas laisser St Ciers d’Abzac aux mains d’un adversaire … pas même d’un allié qui pourrait être tenté de retourner sa veste pour prendre Sigy.

Avantages :

  • Fait partie d’un Comté : fief de 3 villages. Le titre de fief de Sigy-St Ciers d’Abzac-Marcamps est donc rapide à obtenir
  • Le fief de Sigy-St Ciers d’Abzac-Marcamps est à cheval sur 2 évêchés (possibilité de disperser ses moulins)
  • Défendue par Sigy et Marcamps
  • Permet de contrôler Beaujeu et d’influencer La Salle, ce qui représente une emprise sur ce fief
  • Influence sur ce qui se passe à Les Essarts et St-Paul, qui représentent une bonne extension du fief de Sigy-St Ciers d’Abzac-Marcamps
  • Protégée au sud par le petit fief de Les Essarts-St Paul en général pas choisit au départ,

Inconvénients :

  • Comme c’est une place clé, St Ciers d’Abzac doit être bien défendue … à moins que le joueur ne soit déjà sur Beaujeu, et dans ce cas St Ciers d’Abzac est une base de repli potentielle
  • Si choisi en village de départ
    • Ne permet pas de contrôler tout l’évêché de Sigy dès la fin du 1er tour
    • Ne permet de de contrôler le Fief de Sigy dès la fin du 1er tour sans un second seigneur
  • N’est pas un chef-lieu d’évêché
  • Peu d’influence sur Villeneuve

Belleville : une place défensive


Belleville

Avantages :

  • Seulement 2 routes d’accès : Mazilles et Pugnac,
  • Belleville permet d’exercer une influence directe sur Mazilles et dans une moindre mesure sur St Gérôme et Tournus, situés à 2 étapes et tous 2 chefs-lieux d’évêchés,
  • Le fief de Tournus-Belleville-Pugnac assez compact, donc assez facile à conquérir et à défendre,
  • Le fief de Tournus-Belleville-Pugnac est à cheval sur 2 évêchés, ce qui permet de disperser les moulins,
  • Le fief de Tournus-Belleville-Pugnac est situé dans un coin de la carte : rapport ( nb routes d’accès / nb villages ) plutôt favorable.

Inconvénients :

  • N’est pas chef-lieu d’évêché,
  • Assez excentrée : en bout d’évêché et en bout de fief,
  • Moins bien protégée par Tournus que Pugnac ne l’est,
  • Sous l’influence directe de Mazilles,
  • Fait partie d’un évêché à 5 villages, ce qui rend l’élection de l’évêque compliquée,
  • N’est pas une position de départ optimale.

Bourg : fragilisée par Villeneuve


Bourg

Avantages :

Inconvénients :

  • Comme la configuration du fief est en étoile, il est plus long d’occuper tous les villages du fief au début du jeu : impossible au 1er tour puisqu’il faudrait avoir 3 seigneurs.
  • Le fief de Bourg est difficile à constituer à cause de Villeneuve qui est difficile à conserver le temps d’acheter le titre de fief … et même après.
  • Bourg est sous l’influence directe de Villeneuve, qui est un point de friction central du jeu et difficile à tenir. Du coup Bourg est « fragilisée » car elle peut être déstabilisée par le joueur qui occupe Villeneuve. Cela oblige à laisser une garnison importante dans la place de Bourg.
  • Le titre d’évêque de Bourg n’est pas si évident à obtenir.
  • Le 2ème fief possible est difficile à obtenir :

Marcamps : plus d’influence que Sigy mais évêque plus difficle à avoir


Marcamps

Avantages :

Inconvénients :

  • N’est pas un chef-lieu d’évêché,
  • Seul village du Fief de SigySt Ciers d’AbzacMarcamps situé dans l’évêché de Bourg,
    • Très difficile voire impossible d’avoir le titre d’évêque de Bourg,
    • Ne permet pas d’avoir le titre d’évêque de Sigy en 2 tours avec un 2ème seigneur pioché au départ … et après ça se complique.

Villeneuve : un carrefour dangereux


Villeneuve

Villeneuve est située au centre du plateau de jeu et c’est le seul village avec 4 routes d’accès. Elle est « ouverte aux quatre vents » en quelques sortes.

Dans beaucoup de jeu ce serait un emplacement stratégique à contrôler à tout prix pour augmenter ses chances de gagner. Mais à Fief, c’est une fausse bonne idée (à mon avis) parce qu’elle est tôt ou tard facilement attaquée par plusieurs joueurs en même temps s’il le faut. Autant dire que c’est une place très difficile à défendre dans la durée, même avec un château. Du coup elle est souvent dépourvue de moulin.

C’est même un village « dangereux » où il vaut mieux ne pas trop laisser trainer un Cardinal, un Roi ou un Pape … que les autres joueurs se feraient un plaisir d’attaquer.

Donc ce n’est pas un emplacement de départ très intéressant … à moins de vouloir impressionner des joueurs néophytes … qui finiront par se rebeller et anéantiront Villeneuve. Cqfd.

Villeneuve est un passage quasiment obligé pour les joueurs des bords qui veulent aller de l’autre côté (nord <-> sud et est <-> ouest). Le joueur qui la contrôle peut certes accorder des droits de passage, mais au fil du jeu Villeneuve subit irrémédiablement des pressions de plus en plus importantes, jusqu’à être attaquée (il y en a marre d’avoir à négocier un droit de passage à chaque fois !).

Par ailleurs, comme il est parfois compliqué de contrôler Villeneuve au moment où l’on a assez de finances pour acheter le fief de Bourg-St Vivien-Villeneuve-La Buissière, cela rend ce fief plus difficile à constituer et retarde parfois son achat.

Et Villeneuve fragilise même ce fief car une fois contrôlée par un autre joueur (ce qui est assez facile), elle constitue une porte d’entrée vers Bourg pour les autres joueurs … moyennant négociations bien sûr ;-).

Pour terminer, Villeneuve étant située dans le grand évêché de Blaye, elle est plus souvent soumise à la dîme.

Pour résumer, Villeneuve est un carrefour d’influences, assez « dangereux », et de ce fait souvent désert (peu de troupes, pas de moulin, pas de château).

Vous avez d’autres points de vue ? Vous voulez compléter ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou un message.